1er réseau associatif de financement des créateurs d'entreprise
214 plateformes locales qui couvrent tout le territoire français
18 164 entreprises et 49 498 emplois créés ou maintenus en 2019
Accueil > Actualités > Se préparer à reprendre son activité après le 11 mai

Se préparer à reprendre son activité après le 11 mai

Publié le 08 mai 2020

(MAJ 15/05/2020) Suite aux annonces du gouvernement sur un déconfinement progressif, il est important dès à présent de préparer la reprise de l’activité dans les meilleures conditions.

 

S’équiper

Nous l'avons tous compris, il n'y aura pas de saine reprise sans protection. Et vous vous demander encore comment vous procurer des masques, gels, .... Il existe différents canaux : 

Par la Région Ile-de-France : Lien Région Ile-de-France

Par la poste : Lien pme La Poste

Ou vous pouvez encore contacter la CCI77 ou la CMA77 ou encore votre fédération ou votre syndicat.

 

S’adapter à son métier

Retrouvez le lien ci-après donnant accès aux fiches conseils métiers édités par le ministère du Travail et les guides publiés par les branches professionnelles pour aider les salariés et les employeurs dans la mise en œuvre des mesures de protection contre le COVID-19 sur les lieux de travail et assurer la continuité ou la reprise de l’activité économique. Ce n'est pas exhaustif, cela sera complété jusqu'au 11 mai 2020.

Lien Ministère

 

S’adapter à son entreprise

Pour reprendre dans les meilleures conditions sanitaires possibles en fonction de votre entreprise, réviser le document unique est une bonne solution.

Nous vous rappelons notamment qu’il vous appartient de mettre à jour votre DUER (Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels). Pour cela, l’un de nos partenaires nous à proposer une société Seine-et-Marnaise : Aléa PREVENTION. 

Qui est la société Aléa et que peut-elle faire pour vous ?  

La société Aléa propose une solution afin de permettre à des artisans, commerçants et TPE de réaliser simplement et rapidement pour un prix très abordable (99 € HT) leur évaluation des risques professionnels et générer le document unique, le plan de prévention et ainsi les aider à reprendre leurs activités dans les meilleures conditions. La société Aléa a intégré dans tous ces modèles de document unique, un plan d’action de prévention dédié au risque biologique Covid-19 (Stade 1, 2, 3 et confinement) ainsi qu’un autre dédié au télétravail.

Une action solidaire pour les restaurants et TPE du secteur CHR : Concernant les artisans, commerçants et TPE du secteur CHR (cafetiers, hôtels, restaurants, traiteurs, discothèques et organisateurs de réceptions), la société Aléa leur permet jusqu’au 30 juin d’évaluer gratuitement les risques professionnels et ainsi créer leur document unique.

Lien Aléa PREVENTION

Vous pouvez également faire appel à un autre prestataire partenaire : https://perig.com/

 

Financement du matériel de protection

Une subvention « Prévention COVID » pour aider financièrement  les entreprises de moins de 50 salariés et les travailleurs indépendants sans salarié, à prévenir la transmission du Coronavirus au travail a été mise en place.

Elle concerne les achats ou locations de certains équipements ou installations réalisés du 14 mars au 31 juillet 2020.Elle correspond à un montant de 50 % de l’investissement hors taxes réalisé par l’entreprise ou le travailleur indépendant. L’octroi de  cette subvention est conditionné à un montant minimum d’investissement de 1000 € HT pour une entreprise avec salariés et de 500 € HT pour un travailleur indépendant sans salariés. Le montant de la subvention accordée est plafonné à 5 000 € pour les entreprises comme  pour les travailleurs indépendants sans salariés.

Vous pourrez retrouver les précisions sur les équipements et installations financés dans les conditions générales d’attribution sur ameli.fr/entreprise.

Comment bénéficier de la subvention :

Pour bénéficier de la subvention, il suffit de télécharger et remplir le formulaire de demande disponible sur ameli.fr/entreprise et de l’adresser à la caisse régionale de rattachement (Carsat, Cramif ou CGSS) de votre adhérent  avec les pièces demandées. La  subvention sera versée en une seule fois par la caisse régionale après réception et vérification des pièces justificatives. La demande devra être envoyée à la caisse avant le 31 décembre 2020.

Pour vous aider dans vos démarches, vous pouvez les télécharger ci-dessous :

Les conditions générales d’attribution pour les entreprises de moins de 50 salariés,

Formulaire d'attribution pour les entreprises de moins de 50 salariés

Les conditions générales d’attribution pour les travailleurs indépendants 

Formulaire d'attribution pour les travailleurs indépendants.

 

Bonne reprise à tous !

 

Et surtout PRENEZ SOIN DE VOUS

Nous les avons accompagnés Qui sont-ils ?